La phytoremédiation maîtrisée

Comparaison de plusieurs variétés de pélargoniums odorants

Un essai comparatif en pot sur les capacités d’extraction de 9 variétés de pélargoniums irrigués avec une solution d’EDTA (5mM) /AF (5mL/L) a été réalisé durant 6 mois en serre par trois stagiaires (15 mai 2014 =>.octobre 2014 – stage de fin d’études ingénieur de l’ENSAT, formation INSA Ingénieur Formation Supérieure Technologique en Ingénierie de la dépollution, Master en alternance).
Les variétés étudiées sont les suivantes :
Attar of roses, Frensham, Citriosum, Atomic snowflake, Robert’s lemon rose, Tomentosum, Panduriform, Lady Plymouth (menthe), Gerancola. Les plantes ont été arrosées avec 2x250mL d’eau + EDTA+AF par semaine. Les lixiviats sont récoltés chaque semaine, puis regroupés par quinzaine pour réduire le nombre d’analyses.
fig-26
Dispositif expérimental pour récolter les lixiviats

fig27
Matière sèche des feuilles, tiges et racines de pélargoniums

L’analyse de la biomasse sèche accumulée fait apparaitre 3 groupes : Robert’s lemon Rose, Panduriforme, Tomentosum et Attar of Rose, puis Atomic Snow Flake, Geran Cola et enfin Lady Plumouth. Une variété n’a pas survécu à l’excès d’arrosage à savoir Frensham et la variété Lady Plymouth a atteint une très faible biomasse.
Ces deux variétés qui paraissent sensibles à un excédent d’eau dans le sol et de ce fait ne sont pas compatibles avec les conditions du pilote

Posted by

Comments are closed.