La phytoremédiation maîtrisée

Suivi de la qualité des terres

La troisième campagne analytique a été réalisée en avril 2016, cette campagne intervient après la réalisation de travaux sur le tertre, rétablissement de la circulation des eaux au niveau des mouillères et mise en place de la serre.
Du fait de ces travaux, nous avons changé la répartition des échantillons sur le tertre puisque depuis la réalisation des travaux cités ci-dessus on n’observe plus, ni de zones de mouillère ni de zone d’ombre. Nous avons donc « partagé » le tertre en 4 parties comme représentés sur le schéma suivant.
Concernant la stratégie d’échantillonnage nous avons appliqué la même que lors des campagnes précédentes à savoir des échantillons de surface (échantillon s : entre 0 et 20 cm de profondeur) et plus en profondeur (échantillon p : entre 20 et 30 cm de profondeur) au niveau de chacune des quatre nouvelles zones définies avec :
 des prélèvements moyens P au niveau des pieds de pélargoniums (à partir de 2 à 3 échantillons ponctuels) ;
 des prélèvements moyens I entre les pieds de pélargoniums (à partir de 2 à 3 échantillons ponctuels).
Nous avons réalisé des sondages au droit de chacune des 4 zones, au niveau et entre les plants (P1, P2, P3, P4, I1, I2, I3 et I4).

mtx-ds-sol
pour le moment, le facteur de concentration dans les boues extraites de la filière de traitement n’est que de 4 au maximum, par rapport au sol ; ce qui explique le faible impact en bilan de masse sur la pollution de la terre traitée

Posted by

Comments are closed.